À RETENIR⎜QU'EST-CE QU'UN MÉDICAMENT PSYCHOTROPE ?



Ce sont des médicaments dont l’effet recherché est de modifier le psychisme. Les principales classes de médicaments psychotropes sont : les hypnotiques (ou somnifères), les anxiolytiques (ou tranquillisants), les antidépresseurs, les neuroleptiques, les thymo-régulateurs (ou régulateurs de l’humeur) et enfin, les psychostimulants. Les médicaments psychoactifs constituent une classe plus large que les psychotropes. Lorsque l’on ne parle pas des médicaments, les mots « psychotrope » et « psychoactif » ont la même signification.


LES RISQUES D’ADDICTIONS

Les médicaments psychotropes sont à risque de dépendance. Certains peuvent faire l’objet de détournement pour un usage illégal. L’utilisation de ces médicaments fait l’objet d’addictovigilance pour surveiller les cas d’abus, de dépendance et de détournement.


Il existe des signes généraux qui peuvent alerter sur un état de dépendance. Ces signes, associés à un changement de comportement social, notamment chez l’adolescent, doivent être considérés comme des alertes :

  • l’impossibilité d’arrêter ou diminuer les doses d’un médicament ;

  • le fait d’avoir besoin de doses plus importantes pour obtenir les mêmes effets ;

  • l'apparition d’un état de manque en l’absence de prise du médicament ;

  • le fait de consacrer du temps à chercher à se procurer le médicament.



Pour en savoir plus :


Sources : OFDT ; Addict'aide ; Ameli