À RETENIR⎜QU'EST-CE QUE LA CHICHA ?

La chicha, aussi appelée « Narguilé », « narghilé », « houka », « chilam » ou encore « water-pipe » selon les régions du monde, désigne le mode de consommation traditionnel du tabac dans une partie de l’Asie et de l’Afrique.


Le terme désigne également l’objet utilisé, à savoir une pipe constituée d’un long tuyau communiquant avec un vase rempli d’eau que la fumée traverse avant d’arriver à la bouche du fumeur.



La chicha est particulièrement en vogue en France, notamment chez les jeunes et se fume avec du tabac aromatisé. La présence de tabac inclue la présence de nicotine et donc un risque de dépendance. D’autre part, son goût fruité et la vapeur d’eau qui s’échappe de la chicha rendent sa consommation agréable pour les fumeurs, ce qui n’engendre pas d’irritation de la gorge ni la présence de dégout gustatif. Le fumeur a donc tendance à tirer d’avantage ce qui augmente les risques d’addiction.


LES DANGERS

Contrairement aux idées reçues, fumer la chicha n’est pas moins nocif pour notre santé que de fumer une cigarette ! En effet, une séance de chicha (trois charbons consumés) équivaut à fumer une quarantaine de cigarettes, ce qui à raison d’une chicha par jour, est bien plus nocif que de fumer une cigarette par jour.


Lorsque vous faites une session de chicha c’est comme si vous fumiez deux paquets de cigarettes. Une séance de chicha de 45 mn c’est l’équivalent de 1,5 cigarette si l’on compare la teneur en nicotine, de 20 cigarettes en termes de production de monoxyde de carbone, de 26 cigarettes pour la production de goudron et de 40 cigarettes si on compare le volume de fumée avalée.



Source : OFDT

56 vues