À RETENIR⎜QU'EST-CE QUE LE BINGE-DRINKING ?



C’est un terme anglo-saxon qui désigne un mode de consommation amenant dans un laps de temps court à la recherche d'ivresse (environ 2 heures) à un taux d’alcoolémie égal à 0,08 %, soit 0,8 g d’alcool par litre de sang (d’après l’organisme américain National Institute on Alcohol Abuse and Alcoholism). Pour un adulte moyen, cela équivaut à environ cinq verres et plus (quantité qui évolue en fonction de la définition du verre standard de chaque pays).


Le binge-drinking est un mode de consommation particulièrement apprécié chez les jeunes, notamment en milieu festifs (soirées, festivals, boîtes de nuit…) conduisant à un état d’ébriété rapide et intense.


LES DANGERS : Le binge drinking peut se révéler extrêmement dangereux, avec de nombreux risques d’intoxications aigues et de comas éthyliques pouvant tous deux conduire au décès de l’individu. Un à deux binge drinking par mois à l’adolescence sont associés à une augmentation importante (2 à 6 fois) du risque de dépendance à l’alcool et de difficultés psychosociales à l’âge adulte.


Il est important de pouvoir discuter en famille de la consommation d’alcool dès que les jeunes y sont exposés dans leur environnement. Il s’agit en particulier de prévenir les accidents sous l’effet de l’alcool, soit de ne pas conduire ou être le passager de quelqu’un qui aurait bu.





En savoir plus :



Sources : OFDT ; MILDECA ; Planète santé