À LIRE ⎜SANS ALCOOL DE CLAIRE TOUZARD

À 37 ans, après deux décennies de consommation excessive, Claire Touzard a décidé d’en finir avec l’alcool. Cette journaliste savoure aujourd’hui une année de sobriété qu’elle décrit dans un livre confession, « Sans alcool », en forme de journal d’un sevrage. Une sobriété qui lui a révélé beaucoup sur elle-même, sur son entourage et de manière générale notre culture et notre société.



En France, on s'avoue rarement alcoolique. Quand on boit, on est festif, irrévérent, drôle. Français. Un jour, pourtant, Claire arrête de boire. Elle prend conscience que l'alcool, prétendument généreux, est en vérité en train de ronger sa vie. Il noyaute ses journées, altère sa pensée, abîme ses relations. En retraçant son passé, elle découvre à quel point l'alcool a été le pilier de sa construction et de son personnage de femme. Sans alcool est le journal de son sevrage. Un chemin tortueux, parfois rocambolesque, à travers son intimité. Une quête de libération complexe, dans un pays qui sanctifie le pinard. L'autrice affronte son passé, l'héritage familial, le jugement des autres. Son récit interroge, au-delà de son expérience : pourquoi boire est une telle norme sociale ? Alors qu'on lui a toujours vendu la sobriété comme le choix des cons et des culs bénis, elle réalise qu'on l'a sans doute flouée. Être sobre est bien plus subversif qu'elle ne l'imaginait.


Cliquez ici pour vous procurer le livre de Claire Touzard : Mollat